Be-Bound

La startup Be-Bound souhaite ouvrir l’accès à internet au plus grand nombre, notamment aux personnes qui n’ont pas les moyens financiers ou techniques d’accéder aux technologies récentes telles que la 3G. Cette société a d’ailleurs pour son innovation reçu le prix de la Start-up de l’année 2016.

 

Ouvrir l’accès internet à tous

 

Créée en 2011 par Albert Szulman et Yazid Chir, la startup Be-Bound s’est donné pour mission de permettre à tous les possesseurs de smartphone ou appareil mobile connecté d’avoir accès à l’internet mobile, et ce, quelque soit le réseau disponible : WI-Fi, 4G, 3G, 2G et même SMS. De même, peu importe la qualité du réseau, le fait qu’il soit faible ou saturé. La technologie mise en place pour ouvrir cette accessibilité au web à tous s’appuie tout à la fois sur le cloud et sur la bande passante délivrée par n’importe quel réseau. Par ailleurs, cette solution étant uniquement logicielle, le grand public se voit immédiatement offrir la possibilité d’y accéder, sans attendre une éventuelle implication des opérateurs dans le développement de nouvelles infrastructures réseaux. C’est une solution dont le coût est accessible pour tous.

 

Réduire la fracture numérique mobile

 

L’idée de la start-up Be-Bound est né d’un simple constat : quatre milliards d’individus n’ont à travers le monde toujours pas accès au web. Or, le réseau SMS-2G, qui correspond à la première génération de réseau mobile est de loin le plus répandu sur la planète. Il fallait donc trouver une solution qui permette à ces personnes possédant un mobile première génération d’avoir accès à la toile, ce qui passe donc par l’utilisation de ce réseau originel pour y accéder. Aucun investissement n’est nécessaire, la philosophie de la startup Be-Bound reposant sur le principe de l’innovation frugale, qui suppose d’utiliser pleinement les technologies déjà existantes. Ainsi, les problèmes d’infrastructures, de prix et d’intérêt pour les investisseurs ne constitueront plus des facteurs ralentissant la progression du taux d’accès à internet, notamment dans les pays émergents. Même quand n’existe qu’un faible signal SMS, l’accès internet est désormais possible avec une application ou un simple objet connecté.

 

Une révolution dans l’accès à internet

 

Le service de la startup Be-Bound est proposé par les opérateurs de téléphonie mobile dans le monde à des abonnés qui n’ont pas d’autre possibilité pour accéder à internet, qu’ils soient peu ou mal connectés aux réseaux internet, qu’ils n’aient pas les moyens de souscrire à un forfait data classique ou encore qu’ils se trouvent en dehors d’une zone couverte par la 3G. Quelle que soit leur situation, ils ont désormais une solution de connexion universelle à un prix attractif. L’objectif est ainsi la démocratisation de l’accès au web, ce qui est une véritable révolution dans le monde du web. Des contrats ont d’ores et déjà été signés avec de nombreux pays tels que l’Algérie, la Tanzanie, le Vietnam, les Philippines, mais aussi le Bangladesh